Copy Wayz-Up appli_wayzup_1

Sélectionnée par Renault pour R-Link, cette application permet de pratiquer le covoiturage au quotidien, grâce à un outil flexible.

Le covoiturage prend de l’ampleur en France. Mais, si le leader, Blablacar, revendique plus de trois millions d’inscrits et 600.000 passagers transportés chaque mois, il ne s’agit que de trajets du type week ends et vacances. Sur les trajets domicile-travail, plus courts et réguliers, le covoiturage ne décolle pas, alors que 30 % des salariés se disent prêts à partager un véhicule entre collègues.

Alors, que faire ?

Deux entrepreneurs* sont partis d’une feuille blanche. Ils sont allés à la rencontre des entreprises et des covoitureurs sur le terrain. De ces échanges est née une solution inédite, complétement repensée vers le mobile. Elle a pour nom Wayz Up.

Disponible sur iPhone et Android, elle permet de mettre en relation facilement des collègues qui font un  même trajet. C’est la force de sa fonction GPS ScanRide, qui propose instantanément des covoitureurs sur ce trajet. Mais surtout, un système d’alerte temps réel permet de covoiturer, même en horaires variables. Par ailleurs, il est possible de partager ses frais équitablement grâce au calcul automatique des coûts. Wayz Up espère lever ainsi les freins du covoiturage quotidien.

L’application mobile a déjà séduit une dizaine d’entreprises partenaires dont EADS, Safran et Air Liquide. Par ailleurs, la jeune startup est hébergée à l’incubateur Mobilité Connectée de la Ville de Paris et est soutenue par Renault et HEC.

*Un diplômé d’HEC Paris qui a travaillé dans une start up de la Silicon Valley et l’ancien directeur technique de l’application Shopwise qui aide à manger mieux.

Copyright Carfutur.com