Fahrradhelm und Fahrzeug miteinander vernetzt: Volvo und POC präsentieren neues Sicherheitssystem

Alors que les statistiques d’accident explosent pour les usagers vulnérables, qui représentent jusqu’à 50 % des victimes dans le monde, voilà une réponse technologique. Au CES de Las Vegas, Volvo va présenter avec un partenaire un concept qui permet de repérer à l’avance les cyclistes.

A bord des voitures de la marque sino-suédoise, en particulier le XC90, le système City Safety permet de détecter les cyclistes et de freiner automatiquement pour éviter les collisions. Mais, on peut encore faire mieux. Si le cycliste porte un casque connecté, relié à une application qui affiche sa position dans le cloud, une voiture connectée peut elle aussi recevoir cette information et adapter la vitesse en fonction. C’est tout le sens du concept réalisé en partenariat avec POC, le spécialiste des équipements de protection pour cyclistes et athlètes de sports de gravité, et Ericsson, le leader mondial des technologies et services de communication*. Il sera présenté pour la première fois au CES de Las Vegas, début janvier.

L’idée est d’utiliser une application de smartphone pour cyclistes telle que STRAVA, qui permet de localiser par GPS l’usager et de mémoriser ses parcours. En cas de risque de collision imminente, la communication bi-directionnelle permet d’avertir le cycliste et l’automobiliste. A bord de sa Volvo, le conducteur est alerté de la présence du vélo par l’affichage tête haute, y compris lorsque le cycliste se trouve dans un angle mort, par exemple au détour d’un virage ou derrière un autre véhicule, ou encore la nuit. Pour sa part, le cycliste est averti au moyen d’un voyant d’alerte monté sur le casque connecté.

Grâce à ce concept novateur, Volvo franchit une étape de plus dans sa vision d’une société sans accident. Et les geeks de Vegas vont adorer.

*qui fournit la plate-forme Connected Vehicle Cloud de Volvo.

Copyright Carfutur.com