Le manufacturier japonais présente à Paris un pneu concept réalisé avec 100 % de matériaux durable. Une vision qui préfigure les produits de 2050.

Le développement de ce pneu concept est le résultat d’efforts collectifs menés avec différents acteurs, dont des universités. Pour atteindre le niveau de 100 % de matériaux durables, qu’il souhaite atteindre au milieu de ce siècle, Bridgestone a dressé une roadmap. La première étape consiste à diversifier les régions du monde où est produit le caoutchouc naturel. La seconde est d’élargir également sa gamme de fibres végétales renforcées. Ainsi, le fabricant de pneus veut synthétiser à partir de la biomasse certains composants à base de ressources fossiles, comme le caoutchouc synthétique, le noir de carbone et les agents de mélange. Il veut utiliser par exemple le guayule, de nouvelles fibre de cellulose ou encore le pissenlit russe.

Bridgestone vise la date de 2020 pour la commercialisation de certaines matières durables utilisées dans le processus de production.

Copyright carfutur.com