toyota_sic

La marque japonaise annonce avoir mis au point un nouveau semiconducteur de puissance en carbure de silicium, destiné à l’électronique de puissance et développé avec l’aide de Denso. Ce système sera testé sur les routes japonaises d’ici un an au plus tard.

 Grâce à ces semiconducteurs, Toyota espère abaisser de 10 % la consommation d’essence de ses hybrides (selon le cycle d’essais japonais JC08) et réduire de 80 % la taille de l’électronique de puissance par rapport aux systèmes actuels, exclusivement constitués de silicium. Dans la mesure où ces nouveaux semiconducteurs perdent peu de puissance à la mise sous tension/hors tension, ils permettent une circulation optimale du courant, même à haute fréquence. C’est ce qui permet de diminuer la taille de la bobine et du condensateur, lesquels représentent environ 40 % du volume de l’électronique de puissance…

Pas sûr que la prochaine Prius, prévue en 2015, puisse en bénéficier à son lancement, mais le constructeur japonais entend bien accentuer son avance technique et renforcer son leadership dans le domaine de l’hybride.

Copyright Carfutur.com