ITS

Dès l’an prochain, la marque va commercialiser au Japon des véhicules capables de dialoguer avec les autres voitures et avec l’infrastructure. Une première dans l’industrie automobile.

Depuis des années, Toyota s’intéresse à ce qu’on appelle les ITS (Intelligent Transport Systems), autrement dit le transport intelligent. La marque a donc décidé d’appliquer la technologie de communication inter-véhicules et entre les véhicule et l’infrastructure en exploitant la fréquence de 760 MHz dédiée à ce type d’application. Cette fonctionnalité sera proposée en option sur certains modèles équipés du pack Safety Sense P (un pack de sécurité haut de gamme avec caméra et radar à ondes millimétriques).

La communication inter-véhicules et entre le véhicule et l’infrastructure peut améliorer la sécurité en informant les conducteurs d’un danger potentiel avant qu’il puisse le voir, comme sur une intersection à faible visibilité, où des capteurs sur la chaussée peuvent détecter la présence de piétons et d’autres véhicules en approche.

En communiquant directement entre eux, les véhicules peuvent également maintenir une distance de sécurité optimale. Toyota a développé en ce sens un régulateur adaptatif à radar communicant (Communicating Radar Cruise Control). L’intérêt ? En plus des informations délivrées par le radar à ondes millimétriques, les données d’accélération et de décélération fournies directement par le véhicule précédent améliorent la précision, avec un bénéfice direct en termes de sécurité, de fluidité du trafic et de consommation de carburant.

Aux Etats-Unis, Cadillac s’est aussi engagé à déployer la communication entre véhicules sur un de ses modèles, à l’horizon 2016. Et en Europe ? Pas d’annonce pour le moment, même si la technologie est susceptible d’être lancée à partir de 2015 selon les membres du consortium Car2Car. Côté français, des tests à grande échelle doivent être organisés dans le cadre du projet SCOOP@F. L’hexagone accueille un congrès mondial sur les ITS en octobre 2015. On y parlera de ce qui est déjà une réalité pour Toyota au Japon.

Copyright Carfutur.com