Capture d’écran 2015-12-04 à 10.18.24

 Téo Taxi a lancé son service de taxis électriques à Montréal le 26 novembre 2015. Téo (http://teomtl.com) est l’acronyme de Transport Écologique Optimisé, un concept développé par Taxelco (pour Taxi Electric Company), une société de portefeuille de XPND Capital.

Cette entreprise d’un nouveau genre de taxis électriques propose deux niveaux de services : Téo Taxi se veut le plus abordable et utilise des véhicules blancs et verts (des Nissan Leaf, des Kia Soul et des Tesla), alors que Téo Noir, qui n’utilise que des Tesla noires, doit offrir un service plus sophistiqué et plus coûteux plutôt réservé à une clientèle d’affaire.

En plus d’utiliser des véhicules de dernier cri technologique, Téo Taxi est géré par une plate-forme très avancée de technologies informatiques, de télécommunications et de télématique en temps réel. Le lancement, le 26 novembre dernier  du premier service de taxis électriques à Montréal marque l’introduction d’un nouveau modèle d’affaires dans cette industrie du taxi vieillissante.

Téo Taxi est en période de rodage pour une durée de trois mois avec une cinquantaine de véhicules. Il prévoit d’en avoir cent à la route en 2016 et d’ici quatre ans, Téo Taxi prévoit d’exploiter près de 2000 taxis électriques, ce qui représenterait un investissement total de l’ordre de 250 millions de dollars canadiens (environ 180 millions d’euros).

Téo Taxi présente aussi une autre originalité qui tranche avec les modèles économiques habituels à la Uber qui s’appuient sur des conducteurs indépendants qui achètent ou louent leur véhicule. Le nouveau système de Téo Taxi fonctionne avec des chauffeurs embauchés et salariés autour de $15 l’heure  et qui conduisent des véhicules entièrement surveillés et gérés en temps réel au moyen des dernières technologies embarquées de télématique et de géolocalisation.

Téo TaxisLe service proposé est innovant. Une application mobile permet le partage d’une course entre clients et la réservation d’un taxi. Téo offrira aussi le paiement « mobile », de même qu’un service Wi-Fi gratuit à bord et des chargeurs pour les téléphones cellulaires. Plus tard, des tablettes numériques seront également offertes dans ces taxis. La direction de Taxelco mise sur l’intégration des données de géolocalisation, la gestion des cycles de recharge des voitures et une gestion centralisée en périodes de pointe pour minimiser le temps d’attente des clients.

De l’avis des dirigeants de Téo Taxi, ce modèle de gestion sera beaucoup plus efficace pour optimiser l’usage de la flotte d’une cinquantaine de voitures électriques tout en assurant une meilleure gestion de la qualité de service au profit des clients de Téo Taxi et de ses chauffeurs salariés.

Philippe Brendel