Skoda-Rapid_Spaceback

Avec la Rapid Spaceback, la marque tchèque propose un modèle compact qui fait la différence par un rapport qualité-prix plus favorable et une technologie plus accessible.

Il y a encore un obstacle psychologique : celui de la marque alors que l’on sait pertinemment que la technologie et les composants sont ceux du groupe Volkswagen. Mais, Skoda monte en gamme et cela se voit à travers des produits comme la Superb (le vaisseau-amiral de Skoda) et à son niveau par la Rapid Spaceback. Ce dernier modèle est une alternative aux berlines compactes avec de l’espace (habitacle, coffre) et un équipement assez fourni, pour un tarif inférieur de 2000 € en moyenne par rapport à la concurrence.

Qui aurait cru que la marque puisse proposer un grand toit panoramique en verre (1 713 x 1 155 mm, le plus grand de la gamme, une option à 725 €) ? L’un des points les plus intéressants vient du fait que les phares au xénon sont proposés à partir de 380 € seulement (3 fois moins que le prix classique) sur les versions Elegance et Style Plus. Là où Skoda est malin, c’est qu’il flirte avec la limite d’une réglementation européenne, avec un flux lumineux qui ne dépasse pas 2000 lumens (ce qui aurait obligé à disposer d’un système de correction automatique de la portée du faisceau) et qui garantit une meilleure visibilité (+ 30 % par rapport à l’halogène). A bord, on retrouve l’essentiel de ce qu’on est en droit d’attendre sur un véhicule moderne (Stop & Start avec récupération d’énergie au freinage, ESC avec assistance au freinage et à la motricité, GPS, connexion Bluetooth, ports USB et auxiliaire). Nous avons pu tester le pack télématique, avec un système de navigation à l’information trafic particulièrement performante.

Plus surprenant, Skoda va jusqu’à proposer une nouvelle direction assistée électro-mécanique C-EPS (Column – Electric – Power steering), qui réduit la consommation et le poids, tout en répondant plus vite aux sollicitations du conducteur.

En ce qui concerne les moteurs, les émissions de CO2 débutent à 104 g avec les 1,6 L TDI 90 ch et 105 ch en version Greentec. Une offre qui figure au cœur de la série Business Plus (qui intègre également un TDI 90 à 118 ch avec boîte DSG 7), bien équipée. Mais, Skoda – qui perçoit un regain d’intérêt pour l’essence – dispose également de motorisations TSI, dont le 1,2 L 85 ch à 114 g.

Et puis, il y a des équipements malins comme la raclette anti-givre insérée derrière le bouchon du réservoir de carburant et le gilet de sécurité sous le siège. Une caractéristique propre à tous les modèles de la gamme.

Tous ces éléments, ajoutés les uns aux autres, font que la marque ne ment pas sur sa promesse : Simply Clever (tout simplement intelligent).

Copyright Carfutur.com