Inventeur du contrôle électronique de stabilité, qu’il a livré à plus de 75 millions d’unités aux constructeurs automobiles dans le monde, l’équipementier allemand a développé une nouvelle génération qui améliore encore plus la sécurité routière.

Si la version de base de l’ESP de 9ème génération assure déjà une protection maximale dans les situations critiques, la version Premium permet d’exécuter certaines fonctions supplémentaires d’aide à la conduite. On peut citer notamment l’aide au maintien de la trajectoire dans la file, l’aide au freinage d’urgence, le régulateur de vitesse intelligent (ACC avec fonction Stop & Go), ou encore la régulation du couple en virage (torque vectoring), qui permet une répartition du couple spécifique à chaque roue. Toutes ces fonctions, et bien d’autres, peuvent être configurées à volonté par les constructeurs automobiles.

En un mot, le nouveau système ESP de Bosch est la base idéale pour les systèmes d’aide à la conduite et de sécurité de nouvelle génération.

La nouvelle version freine mieux, car elle intègre au total six pistons (au lieu de deux). Ceux-ci augmentent la pression de freinage de manière particulièrement rapide et précise, quel que soit le niveau de pression demandé. Ainsi, l’ESP offre instantanément un freinage puissant pour les situations critiques. Il peut aussi intervenir plus finement pour des freinages automatiques sur sol sec ou pour le régulateur de vitesse adaptatif.

Bien que proposant de nombreuses fonctions supplémentaires, le nouvel ESP Premium de Bosch est plus compact et plus léger (800 grammes de moins). Il participe ainsi aux efforts des constructeurs pour alléger le poids de leurs nouveaux modèles. Sa durée de vie a également augmenté.

Copyright carfutur.com