Cactus co2

A la fin de l’année dernière, le groupe français a repris sa place de leader en Europe avec une moyenne de 110,3 g de CO2/km. Une performance qui s’explique à la fois par les progrès de l’essence et du diesel.

Alors que la moyenne du marché Européen est de 123,7 g, PSA fait bien mieux que le reste de la classe. En 2014, près de 30 % des ventes ont été faites avec des de véhicules émettant moins de 100 g de CO2. Et si on regarde depuis 2008, le groupe a en fait réduit ses émissions de 30 g. Un record qui résulte d’un effort soutenu en matière de recherche (plus de 50 % du budget R & D est consacré au développement des technologies destinées à améliorer l’efficacité et la performance environnementale de ses véhicules).

Pour arriver à 110 g, PSA a appliqué des recettes simples : le downsizing de ses moteurs essence avec le déploiement des nouvelles motorisations 3 cylindres essence PureTech, mais aussi la mise en place d’une nouvelle génération moteurs diesel BlueHDi avec catalyse SCR. Comme quoi il ne faut pas enterrer trop vite le mazout.

Les modèles les plus vertueux sont les suivants :

Citroën C4 Cactus 1,6L BlueHDi 100 ch : 82 g de CO2

DS 3 1,6L BlueHDi 100 ch : 79 g de CO2

Peugeot 308 1,2 L PureTech 130 ch : 107 g de CO2

PSA rappelle que cette version essence a, par ailleurs, atteint un record de consommation de 2,85 L/100 km, parcourant 1810 km avec un seul plein de 51 litres.

Copyright Carfutur.com