Cayenne plug in

Si l’on met de côté la 918 Spyder, qui joue dans le registre des supercars, le nouveau Cayenne est le deuxième modèle de la gamme Porsche à être proposé en version hybride rechargeable.

Comme la berline à quatre places, le célèbre SUV de la marque allemande arbore donc le sigle S E-Hybrid. Cela veut dire que  le moteur V6 biturbo de 3,6 litres et 420 ch du Cayenne S est non seulement couplé à un moteur électrique de 70 kW* (95 ch), mais aussi à une batterie lithium-ion d’une capacité de 10,8 kWh. Cette batterie offre une autonomie en mode entièrement électrique de 18 à 36 km en fonction de la conduite et de la configuration du terrain. A noter qu’en mode entièrement électrique, la vitesse maximale s’établit à 125 km/h, ce qui permet de prendre des voies rapides urbaines en mode zéro émission. La batterie peut par ailleurs être rechargée pendant la conduite.

Grâce à cette chaîne de traction, le Cayenne S est homologué à 79 g de CO2, avec une consommation de 3,4 l/100 km. Certes, le cycle NEDC ne reflète pas la réalité, mais cela permet à Porsche d’engranger un bonus et de cibler le segment des véhicules d’entreprise.

L’offensive du groupe Volkswagen dans l’hybride rechargeable commence à être visible, avec la Golf GTE, l’Audi A3 e-tron et désormais le Cayenne et la Panamera en version S E-Hybrid. Une voie que suivent aussi d’autres acteurs (Volvo, Mercedes, BMW), mais toujours pas les français…

*une puissance doublée par rapport à l’ancien Cayenne hybride

Copyright Carfutur.com