Audi_A7_Sportback_piloted_driving_concept_6

Utilisés par Audi et BMW, ces nouveaux phares doublent la distance de visibilité. Ce qui augmente le confort et bien entendu la sécurité.

Le système d’éclairage laser améliore la visibilité de nuit en éclairant la route jusqu’à 600 mètres. C’est deux fois plus que les phares conventionnels. Avec une telle technologie, le conducteur peut porter son regard plus loin sur la route et identifier à plus grande distance d’éventuels obstacles, qu’il s’agisse de piétons, d’animaux ou de débris.
Les rayons lumineux atteignent une intensité dix fois supérieure à celle des sources d’éclairage classiques telles que l’halogène, le xénon ou les LEDs. De plus, les projecteurs sont plus fins et l’économie d’énergie est de 30 %.
Les feux de route laser ont fait leurs débuts à l’été 2014 dans l’Audi R8 LMX, une édition limitée de la GT allemande. Ils sont apparus juste après la victoire de la marque aux anneaux aux 24 Heures du Mans, où justement les R18 e tron quattro étaient équipées de ce type de projecteurs. Audi a d’ailleurs coiffé au passage BMW, qui communique depuis plus longtemps sur ce thème, mais qui a dû attendre l’automne pour introduire la technologie sur la i8, également en option.
Pour en revenir à Audi, qui a prévu de proposer l’éclairage laser sur la nouvelle R8, (qui sera dévoilée au salon de Genève), chaque phare contient un module laser qui opère avec quatre diodes laser haute-intensité. Le module projette les quatre faisceaux laser de lumière bleue intense. Un convertisseur phosphore transforme la lumière bleue – qui est une caractéristique des phares laser – en lumière blanche.
Osram est le grand spécialiste du laser. Mais, l’équipementier français Valeo est d’ores et déjà positionné sur la technologie. Il a d’ailleurs communiqué sur ce thème lors du dernier CES de Las Vegas.

Copyright Carfutur.com