Vélo Peugeot par OVE

A l’occasion de l’essai de la 308 SW, nous avons pu prendre le guidon d’un vélo hybride à hautes performances. Une sacrée expérience.

L’AE21 Hybrid Bike est le dernier né de la gamme Allure. Imaginé par Peugeot Design, ce vélo urbain et pliant a un look d’enfer. Notre modèle d’essai était noir avec des surpiqûres de couleur orange. La marque au lion n’a pas lésiné sur la technologie. On remarque la présence d’aluminium pour le cadre et la fourche, des pédales pliables et un cintre rabattable. Autre atout : un boîtier de commande à LED avec le témoin de charge de la batterie et le niveau d’assistance (3 au choix) au milieu du guidon. A droite, la poignée permet de passer les trois vitesses du dérailleur Shimano.

Sur un plan technique, Peugeot a intégré à la roue avant un moteur électrique de 250 W. La batterie lithium-ion de 37 V et 9Ah, intégrée dans le cadre, permet de bénéficier d’une autonomie de 60 km (en théorie en mode Eco). Elle est amovible et peut se recharger à part.

S’il est recommandé de démarrer par le niveau 1 d’assistance, pour avoir le temps de se familiariser, nous n’avons pas hésité à exploiter directement tout le potentiel de ce vélo hybride. L’effet est assez jouissif, car l’AE21 vous donne le sentiment d’être un champion cycliste. Dans les rues du Touquet, la petite boucle d’essai a été avalée en un éclair. Monter une côte (celle qui menait à l’entrée de notre hôtel) n’est plus un obstacle. Cela devient même un jeu. De quoi donner envie de partir à l’assaut de la butte Montmartre pour les parisiens.

Avec un tel outil, Peugeot peut séduire les citadins qui pourraient ainsi se rendre au travail au vélo. Et, pourquoi pas, les entreprises qui souhaitent mettre en place des formules d’autopartage sur deux et quatre roues.

Prix de la bête : 1799 €. On peut ajouter en prime pour 79,99 € une sacoche pour transporter un ordinateur portable. L’antivol est en sus.

Copyright Carfutur.com