La marque au lion, dont les ventes ont reculé de 12,5 % sur un marché orienté à -7 % en juillet, a décidé de doubler bonus sur sa gamme Hybrid4 pour doper les ventes de ses modèles hybrides diesel.

 Suite à l’annonce du plan Montebourg, le BIPE avait considéré que le bonus allait plus avantager Renault pour le lancement de la Zoé électrique que PSA pour ses véhicules hybrides. Cet organisme est même allé jusqu’à pronostiquer un volume limité à 20 000 véhicules pour l’année 2013.

D’autres experts avaient fait la même analyse, en soulignant que la technologie hybride diesel est trop chère.

Conscient de ce problème, Peugeot a donc décidé de doubler le bonus de 4000 €. Cette offre dont la marque n’a pas précisé la durée, est appliquée ses trois modèles Hybrid4 : la 3008, la berline 508 et le break 508 RXH.

Avec un coup de pouce qui atteint 7 840 euros, Peugeot veut réduire l’écart avec le diesel et convaincre ainsi les clients d’opter pour l’hybride diesel, en particulier les entreprises qui pourrait revoir les calculs du TCO.

Copyright carfutur.com