3008hybrid4-nov-2013En optimisant la récupération d’énergie au freinage, la marque au lion allonge la durée de roulage en mode électrique et parvient ainsi à réduire les émissions de CO2 de sa gamme Hybrid4.

Sur les modèles Hybrid4, rien ne change vraiment, hormis la présence d’un nouveau logiciel de gestion des moteurs. Son rôle est d’optimiser les phases de fonctionnement du moteur électrique installé sur le train arrière. En phase de freinage, la récupération d’énergie est ainsi augmentée. Du coup, il devient possible de faire du roulage électrique jusqu’à 85 km/h contre 70 km/h précédemment.

En conséquence, les émissions de CO2 s’en retrouvent réduites. Elles sont désormais abaissées à 85g/km pour une conso de 3,3 L/100 km sur 3008 HYbrid4 et 508 HYbrid4 (au lieu de 88 g), et à 104g/km sur 508 RXH (au lieu de 107, ce qui établit sa consommation à 4 L/100 km). Le gain est minime, mais il a son importance. Il faut toutefois noter que ces valeurs s’appliquent aux versions équipées de pneumatiques ultra-basse résistance au roulement.

Sur les autres versions, le 3008 HYbrid4 (avec pneus 16’’ M+S, 17’’ ou 18’’) contient ses émissions de CO2 à 99 g /km, soit une consommation de 3,8 L/100 km. Avec des pneumatiques de 18’’, la 508 HYbrid4 est 91 g, soit 3,5 l/100 km.

Copyright Carfutur.com