Alfa mito ademeComme chaque année, l’agence publie son analyse des modèles qui rejettent le moins de CO2. Sans surprise, on observe une baisse des émissions. Mais, il y a quand même du nouveau.

Les modèles proposés sur le marché sont de plus en plus sobres, puisque près de 89 % des véhicules neufs vendus en France en 2013 émettaient moins de 140g de CO2 au km et 24 % des véhicules moins de 100 g. On a gagné au passage sept grammes en moyenne par rapport à 2012. L’ADEME relève également que le poids moyen a été abaissé de 22 kg et que la puissance des moteurs recule de 2 kW (78 contre 80 l’année d’avant).

Il n’est pas inutile de rappeler que le gain sur les cinq dernières années est de 0,9 litre / 100 km, pour les véhicules Diesel et de 0,8 litre / 100 km pour les véhicules essence.

Dans la catégorie diesel, c’est toujours la Renault Clio (berline et break) qui reste en tête du palmarès, en affichant 83 g/km. Le top 10 est contenu dans une fourchette jusqu’à 93 g. Pour l’essence,  c’est Alfa Romeo qui s’impose avec sa MiTo à 88 g. A noter que six modèles français (Citroën C3, DS3, C1 et Peugeot 107, 2008 et 208), figurent pour la première fois dans le top 10 dont le seuil limite n’excède pas 102 g. Pour l’hybride, c’est toujours Toyota avec sa Yaris à 79 g qui reste le modèle le plus performant en CO2. A noter que le 4ème rang est occupé par les modèles Hybrid4 de PSA (508, 3008 et DS5). Le top 10 reste dans une limite de 94 g par km.

Par ailleurs, l’ADEME a amélioré son comparateur en ligne, le Car Labelling, qui s’est enrichi des dernières données 2014 (UTAC – Mars 2014). On peut y trouver tous les renseignements utiles, des consommations de carburant aux émissions de CO2 et de polluants (NOx, particules, etc.), en passant par des informations sur la fiscalité (bonus, malus, Taxe sur les Véhicules de Société…).

Copyright Carfutur.com