La nouvelle version du vaisseau amiral de la marque bavaroise est un véritable concentré d’innovation. Les nouveautés se trouvent aussi bien sous le capot que dans l’habitacle. Mais, c’est au niveau de la sécurité que la grande BMW prend une nouvelle longueur d’avance.

La Série 7 étrenne tout d’abord de nouveaux phares à LED. Plus performants et consommant moins, ils sont couplés avec un assistant pleins phares anti-éblouissement (géré par caméra), un éclairage directionnel adaptatif (avec éclairage d’angle et faisceau à portée et répartition variables). Et ce n’est pas tout, car ce modèle embarque également le système BMW Night Vision avec Dynamic Light Spots.

Concrètement, une caméra thermique est intégrée dans les naseaux BMW à l’avant. Son rôle est de fournir une image vidéo animée permettant au conducteur de reconnaître des objets émettant de la chaleur, même s’ils se trouvent au-delà de la zone balayée par le faisceau des feux de route. Le système peut ainsi repérer des piétons, des cyclistes et des animaux même s’ils se situent en dehors du cône lumineux des phares. Le boîtier électronique de la fonction de repérage automatique de personnes analyse la trajectoire du piéton ou du cycliste pour savoir si elle est susceptible de croiser celle de la voiture. Si une personne se trouvant au bord de la route court un risque, un symbole s’allume en haute résolution sur l’écran de contrôle central ou sur l’Affichage tête haute.

Sur demande, le conducteur peut faire ajouter d’autres raffinements. Citons par exemple le régulateur actif de vitesse et de distance Driving Assistant Plus avec fonction Stop & Go, ou encore l’indicateur de la limitation de vitesse Speed Limit Info, avec en prime l’indicateur d’interdiction de dépassement. Ce dernier est basé sur les panneaux de signalisation, que la voiture a mémorisés grâce à sa caméra embarquée.

Un pack Active Protection comprend plusieurs fonctions liées à la sécurité, dont l’assistant de vigilance qui analyse l’angle de braquage, la vitesse et d’autres paramètres relatifs au moteur pour évaluer le comportement du conducteur. En cas de danger, détecté par les capteurs (freinage d’urgence, perte de contrôle), les ceintures de sécurité des sièges avant se tendent et les vitres latérales ainsi que le toit ouvrant se ferment. La voiture va jusqu’à déclencher un freinage automatique si le conducteur ne réagit pas face à l’accident. Après la collision, le véhicule est même freiné jusqu’à l’arrêt complet, avec une décélération maximale de 5 m/s², puis maintenue dans sa position pendant 1,5 seconde, freins bloqués. Cette stratégie permet de réduire la probabilité d’une deuxième collision voire de l’éviter.

La Série 7 est par ailleurs équipée de feux stop adaptatifs, dont le  rôle est de limiter les risques de collisions par l’arrière. En cas de décélérations particulièrement violentes et d’intervention de l’ABS, ces derniers se mettent à clignoter et invitent ainsi les conducteurs des véhicules qui suivent à écraser, eux aussi, la pédale de frein. Lorsque, dans une situation de décélération violente, la voiture ralentit jusqu’à l’arrêt complet, les feux de détresse se déclenchent automatiquement.

Enfin, BMW a prévu un appel d’urgence géolocalisé. C’est à ce jour en Europe l’un des rares constructeurs, avec PSA et Volvo, à proposer un tel dispositif.

Copyright carfutur.com