La marque à l’ovale lance une version restylée qui fait la part belle au design, aux motorisations sobres, mais aussi à la sécurité.

L’un des poinst fort de la nouvelle Fiesta est son contenu technologique. Elle propose par exemple l’Active City Stop, une technologie empruntée à Volvo (avec une caméra qui analyse 50 fois par seconde ce qui se passe à 12 m devant le véhicule) et qui permet de freiner automatiquement en cas de danger. L’accident peut être évité jusqu’à une vitesse de 30 km/h. Peu de citadines ont cet équipement (hormis la VW Up, la Skoda Citigo et la Fiat Panda).

La Fiesta propose également un appel d’urgence localisé (Ford SOS) qui déclenche un appel automatique du 112 en cas d’accident, en passant par le téléphone mobile du conducteur en mode Bluetooth. L’avantage vient du fait que l’appel est passé dans la langue locale aux secours (avec les coordonnées GPS), dans toute l’Europe. Dans la catégorie des citadines, seule la 208 propose un service similaire avec l’offre Peugeot Connect.

En revanche, la Fiesta est la seule à proposer le système MyKey. Développé aux USA, cet ingénieux dispositif permet de programmer la clé et de limiter la vitesse, d’interdire les appels téléphoniques et d’empêcher la radio de s’allumer si on n’a pas bouclé la ceinture. C’est utile pour les enfants, mais aussi pour des collaborateurs en entreprise.

Copyright carfutur.com