BMW i3, Carfutur

La marque allemande fait le buzz avec sa i3, dont 10 exemplaires parcourent les allées du salon. Nous sommes montés à bord.

 Pour le moment, les journalistes n’ont pas eu l’occasion de voir rouler la i3. C’était donc une opportunité que de prendre une des navettes destinées aux journalistes. L’autre solution est de s’inscrire au stand BMW et de faire la queue pour faire un tour du circuit élaboré sur place en hauteur. Certes, on ne pouvait pas la conduire, mais cela valait la peine de monter à bord. L’accès aux places arrière se fait facilement, grâce aux portes antagonistes. Les passagers avaient l’air bien installés. A la place du passager, on apprécie un peu plus le confort et le silence de la i3. Le conducteur m’a confirmé que la voiture était « cool » à conduire. Les quelques minutes que nous avons passées à bord nous ont permis d’apprécier les qualités de l’auto (finition, insonorisation, affichage des deux écrans). Nous avons pu constater aussi que la i3 suscitait beaucoup de curiosité, à en juger par les photos prises sur le passage.

Un autre détail intrigue  le rayon de braquage exceptionnel qui facilite les manœuvres en ville.

Vivement que l’on puisse prendre le volant.

Copyright Carfutur.com