On savait que Bibendum menait depuis déjà un certain temps toute une réflexion sur l’évolution de la mobilité, tout en gardant le pneu au cœur de son métier. Il regarde maintenant la voiture automatisée.

Il n’est évidemment pas question de faire des Michelin Cars sur le modèle des Google Cars. L’objectif de la firme auvergnate est de tester le service VIPA*, élaboré par Ligier et qui doit justement se dérouler à Clermont. Michelin aimerait en profiter pour faire rouler dans l’enceinte de son centre technique de Ladoux, à l’abri des regards, des navettes automatisées. Ceux qui ont assisté au Challenge Bibendum en mai 2011 à Berlin ont d’ailleurs pu apercevoir ces navettes en forme de parallélépipède vertical. Elles se repèrent grâce à un système de localisation et de guidage basé sur le traitement d’images vidéo et d’algorithmes en temps réel.

Un nouveau centre d’intérêt qui montre que Michelin surveille de près toutes les nouvelles formes de mobilité.

*Véhicule Individuel Public Autonome

Copyright carfutur.com