Crosswind assist

La firme à l’étoile propose de protéger les conducteurs d’utilitaires du vent de travers. Une fonction liée à l’ESP et qui peut être installée aussi en post-équipement.

Sur le Sprinter, les bourrasques de vent latéral sont gérées par une version évoluée de l’ESP (Adaptive ESP), qui intègre le « Crosswind Assist ». Que ce soit sur un pont, ou lors du dépassement d’un camion, l’effet du vent sur la trajectoire est mesuré par un calculateur, qui va freiner les roues exposées au vent et limiter le déséquilibre qui pourrait se manifester. Le conducteur est informé par un témoin lumineux de l’intervention du système, qui s’enclenche à partir de 80 km/h. Mis en place en première monte depuis la mi-2013 (le système s’est d’ailleurs décliné sur d’autres modèles du groupe Daimler, comme la Smart Fortwo), il est désormais disponible aussi pour du rétro fit. Des versions plus anciennes du Sprinter peuvent donc en bénéficier, mais uniquement celles construites entre 2012 et 2013. L’opération est facturée 200 euros, installation comprise, chez un professionnel agréé.

Par ailleurs, Mercedes élargit à l’ensemble de ses vans un sticker avec un code QR. Ce code, qui peut être flashé depuis un smartphone, permet aux équipes de secours de savoir où se trouvent les éléments vitaux du véhicule (réservoir, câbles électriques, airbags) afin de gagner en temps précieux quand il faut désincarcérer les occupants en cas d’accident. Le code QR est imprimé sur les montants centraux de chaque utilitaire.

Copyright Carfutur.com