Opel-Corsa 2014

Avec un diesel ultra sobre, le best-seller de la marque allemande va venir bousculer le segment des citadines 3 portes. Opel fait aussi bien que les meilleures françaises.

Oh oui, comme dirait Claudia Schiffer. Opel va prochainement lancer une version trois portes 1.3 CDTI ecoFlex de 95 ch qui réduit les émissions de CO2 à 82 g par km. Pour arriver à une telle performance (3,1 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte), la marque a intégré un système Start/Stop, un freinage à récupération d’énergie et des pneus à faible résistance au roulement. Mais, ce n’est pas tout. Le moteur bénéficie d’un turbo de nouvelle génération et d’autres innovations, comme une pompe à eau débrayable et une pompe à huile à débit variable.

La Corsa inaugure au passage la nouvelle transmission Easytronic 3.0. Il s’agit d’une boîte robotisée qui permet de gagner 3 g par rapport à une boîte mécanique classique. Elle a les mêmes caractéristiques qu’une boîte auto (rampage à basse vitesse). Et grâce à une électronique de pointe, elle sélectionne le rapport le mieux adapté pour consommer moins, en veillant au passage à réduire le bruit du moteur en cinquième sur autoroute.

Avec ses 82 g, la Corsa fait aussi bien que Renault avec la Clio en version dCi Energy 90 Eco2 (avec boîte manuelle, la boîte à double embrayage EDC relevant le seuil à 95 g) et que Peugeot avec la… 308 Business 1,6 L BlueHDI. La 208 3 portes, concurrente la plus directe n’est proposée qu’en essence avec le 1 L Pure Tech de 68 ch (105 g de CO2). Quant à la 208 5 portes, elle fait 100 g dans sa version 1,4 L HDI de 68 ch. Chez Citroën, l’équivalent est la C3 en version e-HDI 90 ch avec boîte ETG6 (95 g de CO2). Il y a aussi la version BlueHDI 100 à 79 g en finition Business, encore plus forte mais qui n’existe qu’avec une boîte manuelle.

Chez Volkswagen, la Polo 3 portes en version Business ne fait pas mieux que 88 g en 1,4 L HDI BlueMotion Technology. Mais, elle offre plus d’agrément quand on la choisit avec sa boîte DSG7 (92 g). Quant à Ford, il ne descend pas en dessous de 95 g avec le 1,6 L TDCi sur la Fiesta. Une valeur dont le 1 L EcoBoost essence se rapproche (99 g), en version 125 ch et avec Stop & Start.

L’Opel Corsa va donc offrir un compromis entre la performance et la sobriété assez unique. Du moins jusqu’à l’arrivée en fin d’année de la version GreenLine à faibles émissions de la Skoda Fabia, sur la base du 1.4 TDI de 75 ch, également à 82 g/km. Oh !

Copyright Carfutur.com