Comme chaque année depuis 2006, voici venu le temps de faire le compte-rendu de la conférence LeWeb 2011 ! C’est un point d’orgue de l’année pour suivre les tendances de l’Internet et prendre la température de son écosystème à l’échelle mondiale.

Pour cette sixième édition, Loic et Géraldine Lemeur avaient mis la barre très haut : l’événement passait de deux à trois jours, il s’inscrivait dans une “semaine du numérique” avec la bénédiction du gouvernement français, la représentation des grands acteurs de l’Internet était encore meilleure que dans les éditions précédentes et la participation augmentait de plus de 10% pour atteindre 3500 personnes.

L’événement a atteint une dimension unique au monde. Que ce soit en nombre de participants, d’intervenants de prestige, de moyens techniques, de sponsors et aussi en termes de visibilité médiatique et dans les réseaux sociaux. Au point de rendre d’autres pays jaloux. Les anglais aimeraient ainsi bien que LeWeb soit organisé à Londres. S’il est peu probable que Paris soit délaissé pour Londres, il n’est pas impossible que Loïc et Géraldine fassent de LeWeb une franchise qui soit déployée dans plusieurs pays en plus de la France, USA compris.

Le merchandising de LeWeb était impressionnant. Il a duré des mois avant l’événement avec plein de teasings divers (notamment vidéo), de relai dans la presse et les blogs, et de promotions provenant des sponsors permettant de gagner des places gratuites. Comme une compagnie aérienne, LeWeb exploite des techniques de “yield management” avec une gamme de prix allant du gratuit (presse, bloggeurs) au prix plein pot à environ 2000€ avec des tarifs intermédiaires pour les étudiants, les développeurs et les startups et le prix “early bird” à 995€.

Lire la suite ici

Site officiel LeWeb 2011

Source, Opinion libre le blog d’Olivier Ezratty