Les voitures peuvent-elles communiquer pour se coordonner et ainsi améliorer la sécurité routière et réduire la consommation de carburant ? C’est ce que le test en conditions réelles initié par la Commission européenne à Amsterdam s’attachera à démontrer.

Cet essai routier, qui se tient autour de l’aéroport d’Amsterdam, utilise plusieurs voitures communicantes capables de communiquer entre elles et avec les infrastructures routières (panneaux de signalisation, feux, centres de gestion) afin de prévenir des accidents de la circulation.

A lire dans Futura Sciences