Les immatriculations de voitures particulières électriques ont bondi à 1 350 unités en mars grâce à la Zoé qui a trouvé 1 089 preneurs (dont 610 aux particuliers, 311 VD et constructeurs et 150 aux entreprises). Ce score très prometteur sera bien évidemment à confirmer dans les mois qui viennent. Il ne reste pas beaucoup de place pour les autres constructeurs : Nissan Leaf 98 unités, Bolloré Blue Car 50, Smart 45, Peugeot Ion 38, Mia 22…. Sur ce total de 1 350 immatriculations un peu moins de 200 sont le fait des entreprises et administrations, ce qui confirme leur peu d’engouement pour les véhicules particuliers électriques.

VPE mars par Carfutur.com

Du côté des véhicules utilitaires électriques, nous n’assistons toujours pas à une augmentation massive de la demande malgré ce que nous aurions pu croire : 401 VU électriques, essentiellement des Kangoo ZE achetés ou loués à 90% par des entreprises, loueurs longue durée ou administrations. C’est encore bien peu compte tenu du potentiel existant.

VULE mars par carfutur.com

Les véhicules hybrides connaissent une belle croissance avec 4 515 voitures immatriculées dont 3 066 hybrides essence principalement fournies par Toyota et 1 449 hybrides diesel, créneau occupé par le groupe PSA. Sans surprise, les hybrides essence sont achetées par des particuliers à près de 70%, les entreprises et administrations n’en achetant ou louant que 15%, le solde est représentés par les VD et véhicules constructeurs ainsi que les véhicules utilisés par les loueurs courte durée. A l’inverse les véhicules hybrides diesel sont davantage appréciés des entreprises (33%) sans toutefois être plébiscités.

Hybrides mars par carfutur.com

Copyright Carfutur.com