Le succès de la voiture électrique en ville tiendra à la possibilité pour ses utilisateurs de pouvoir se garer et surtout, la recharger aussi facilement que leur téléphone portable. En se garant pour faire des courses ou aller à un rendez-vous, l’automobiliste se branchera sur une borne automatisée et ne s’occupera de rien : la recharge et le paiement se feront automatiquement. Garantir une possibilité de recharge sur chaque place de stationnement permettra de diminuer la taille de la batterie et donc le prix et le poids du véhicule. Telle est la proposition de Modulowatt pour accélérer l’adoption du véhicule électrique en ville.

A l’origine de la proposition, une démarche globale et systémique qui prend en compte les intérêts et contraintes de l’ensemble des acteurs de l’écosystème du véhicule électrique : constructeurs, équipementiers, collectivités locales et pouvoirs publics, gestionnaires d’infrastructures et de réseaux publics de distribution, énergéticiens, opérateurs de services, sans oublier le rôle central que joue l’usager final dans l’acceptation ou non d’un nouveau mode de transport individuel. D’autant que la voiture reste, malgré les incitations des pouvoirs publics en faveur des transports en commun, le mode de déplacement au quotidien le plus utilisé, comme le montrent les résultats du sondage Modulowatt réalisé pendant le Mondial de l’Automobile 2010 (70% des sondés). Les automobilistes ne sont pourtant pas encore prêts à se convertir à l’électrique, cette solution étant plus chère et moins performante que la voiture traditionnelle. Par ailleurs, la difficulté de stationnement en ville (41% des sondés) reste la première cause de non déplacement en voiture. Il faut donc rendre le véhicule électrique attractif en lui rajoutant des fonctionnalités nouvelles, qui lui donnent un réel avantage compétitif.

En associant le stationnement à la recharge, Modulowatt propose une solution économiquement viable pour les gestionnaires d’infrastructures, pratique et ergonomique pour le consommateur.
Le modèle d’affaire accompagne et sous-tend un déploiement progressif et pérenne du véhicule électrique. Il met l’accent sur l’opportunité de dédier des espaces de stationnement sur la voie publique, équipés d’une borne Modulowatt.
Dans un premier temps, l’accès au stationnement sera réservé aux véhicules thermiques équipés d’un boitier de communication (type télépéage). Dans un second temps, les véhicules électriques de première génération, équipés d’un câble de raccordement, pourront s’alimenter en énergie, la borne assurera le comptage, la facturation et le paiement grâce à un abonnement mensuel unique.
Une troisième étape verra l’apparition de véhicules électriques équipés de connecteurs avant compatibles Modulowatt. Ces véhicules seront alimentés en énergie grâce à un système de recharge automatique « mains libres », logé dans la borne. Cette étape nécessitera une normalisation (gouvernance internationale) des interfaces de connexion et d’échanges entre véhicules et infrastructures.

AMARE : la prise automobile multifonction
Au cœur du système Modulowatt, le dispositif AMARE (Accrochage Mécanique Automatique à Rendez-vous Electronique) : un système d’accrochage automatisé d’un véhicule à une borne de recharge, et de couplage inter-véhicule, équipé d’une interface de connexion et d’échange multifonctionnelle permettant l’alimentation électrique et le transfert de données (pilotage véhicule, autorisation de connexion/déconnexion, facturation), construite autour d’une nouvelle codification proposée par Modulowatt, le M.A.N, le Modulowatt Addressing Number.

Ce dispositif permet à un automobiliste de positionner précisément son véhicule par rapport à une borne, puis d’établir automatiquement une connexion mécanique et électrique permettant de faire le plein d’énergie sans avoir à manipuler un câble, ni utiliser sa carte bancaire pour le paiement.

Le système AMARE répond aux besoins suivants :
Disposer d’une solution de recharge ergonomique qui s’affranchisse de la manipulation de câbles (salissures, encombrement, longueur inadaptée des câbles …) et ne nécessite pas une présence continue et vigilante du conducteur lors de la recharge, lui permettant ainsi de vaquer à ses occupations pendant l’opération
Assurer la sécurité et l’intégrité physique des utilisateurs vis-à-vis d’une mauvaise manipulation des câbles, a fortiori dans les intempéries
Déplacer jusqu’à cinq véhicules en convoi, à des fins de repositionnement (station Autolib’ par exemple)

AMARE : un projet collaboratif de R&D
Le système est actuellement développé au sein d’un projet collaboratif, soutenu par le Fonds Démonstrateur de l’ADEME. L’équipe projet réunit les compétences de neuf partenaires :

Modulowatt Ingénierie et 4iCOM, société de conseil en maîtrise d’ouvrage, se partagent le pilotage et la gestion du projet. Pour valider l’universalité du système, trois véhicules électriques de marques différentes sont utilisés : le constructeur automobile AIXAM MEGA  fournit un petit utilitaire électrique Mega Multitruck ; la société d’ingénierie automobile ADM Concept électrifie et adapte une Citroën C1 et une Peugeot 107 prêtées par PSA. L’équipementier VALEO développe le système de vision et de reconnaissance. L’INRIA est en charge du positionnement des véhicules à basse vitesse moyennant un pilotage automatique précis. DBT, le fabricant français de bornes de recharge électriques, conçoit et fabrique la borne de recharge automatique. Le groupe industriel Chastagner conçoit et réalise le système d’accrochage et de connexion Modulowatt. Le laboratoire de recherche de l’EIGSI réalise les plans de tests et de validation.

Une première version du démonstrateur a été présentée au Mondial de l’Automobile : les trois véhicules ont effectué des manœuvres de stationnement et de connexion automatiques à la borne sur la piste d’essai intégrée au stand Modulowatt.

La prochaine étape sera le lancement de projets pilote en conditions réelles de fonctionnement, en partenariat avec des villes favorables au déploiement du véhicule électrique.
Pour prendre connaissance des résultats du sondage ou pour tout complément d’information : www.modulowatt.com

Paola Beneton