La semaine dernière, les députés ont adopté en deuxième lecture la proposition du gouvernement sur le durcissement du malus automobile.