Si le déploiement du véhicule 100% électrique tarde à se manifester, il est probable que les véhicules hybrides et hybrides rechargeables prendront une place significative sur le marché dans les prochaines années. L’Observatoire du Véhicule d’Entreprise a calculé le coût d’usage au kilomètre de 3 véhicules hybrides arrivés récemment sur notre marché : la Lexus CT 200 h, l’Opel Ampera, la Peugeot 3008 HYbrid4.

Ce Prix de Revient Kilométrique Entreprise de l’OVE est établi en tenant compte des éléments suivants :

– un prix catalogue non remisé, les remises étant fonction des politiques commerciales des constructeurs ne peuvent qu’améliorer le bilan final,

– véhicule immobilisé dans le bilan de l’entreprise et amorti sur 4 ans,

– une valeur de revente calculée en fonction des prévisions de marché dans 4 ans,

– du bonus dont bénéficient ces véhicules et notamment de 5 000 € pour l’Ampera,

– d’un financement au taux de 5%,

– de l’entretien complet, des pneumatiques, de l’assurance,

– de l’énergie consommée sur la période (pour l’Ampera hypothèse de 50% de la distance parcourue en électrique; 50% en thermique à 5l/100).

– du poids de la fiscalité qui frappe les véhicules de tourisme utilisés par les entreprises (Charges sociales sur Avantages En Nature, Taxe sur les Véhicules de Société, Amortissements Non Déductibles),

– TVA récupérable à 0% sur l’essence, 80% sur le diesel, 100% sur l’électricité.

– un coût d’infrastructure électrique de 100 € par an pour l’Ampera.

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un match entre ces 3 véhicules, car ils sont difficilement comparables. Néanmoins, ce comparatif donne des indications intéressantes, notamment en ce qui concerne le poids de la fiscalité qui représente près du quart du coût total pour l’Ampera (favorisée par le bonus de 5 000 €) et la 3008 HYbrid4.

 

Copyright carfutur.com