La filiale de BMW, qui lance sa formule Alphacity, a fait réaliser une enquête qui souligne l’intérêt pour ce mode d’utilisation.

Selon ce sondage, réalisé par BVA, 8 collaborateurs sur 10 se disent prêts à utiliser un service d’autopartage si leur entreprise le leur proposait et un tiers d’entre eux se déclare même certains d’y faire appel. Ils sont 71 % à penser que cette formule a de l’avenir.

Encore plus intéressant : plus d’un Français sur trois (34%) déclare être prêts à abandonner sa voiture si l’employeur proposait un service d’autopartage, disponible pour les déplacements professionnels mais aussi personnels.

Pour un sondé sur deux, une entreprise qui met en place ce type de service est considérée comme responsable et  consciente de son empreinte écologique.

Plus surprenant, l’utilisation de véhicules en autopartage constitue également une source de motivation supplémentaire pour 26% des ménages modestes et pour 24% des 18- 24 ans, la génération plus sensible aux nouvelles formes de mobilité.

Les sociétés qui veulent recruter de jeunes talents savent désormais ce qu’il leur reste à faire : revoir la mobilité…

Copyright carfutur.com