Le modèle électrique destiné à faire des volumes n’en finit pas d’accumuler les déboires. C’est plus qu’agaçant et ça en devient même préoccupant. Les dernières rumeurs fixent désormais à juin la sorte de la Zoé.

zoé rueSur la page Facebook de Renault ZE, une certaine Jana Höffner qui vit en Allemagne se réjouit de voir que sa Zoé est enfin là. Comment a-t-elle fait pour se faire livrer juste après Arnaud Montebourg ? Il faut lire son post pour comprendre qu’il s’agit en fait d’une réplique au 1/43ème… Les relais Twitter et Facebook  de la marque au losange restent très discrets sur les retards à l’allumage du 4ème modèle de la gamme ZE. Comme si le problème n’existait pas. Sur le site Renault ZE, un onglet Zoé Room propose bien des photos, des animations pour le PC (un peu ridicules d’ailleurs) et des vidéos (dont le film produit et les témoignages de privilégiés qui ont pu tester la voiture en juillet 2012 sur le circuit de Mortefontaine lors de Renault Business Days). Mais, il n’y a pas plus de détails sur le lancement.

Officiellement, Renault maintient pour le moment « la commercialisation en masse dans le réseau Renault au premier trimestre 2013 ».

Il semblerait pourtant que ce ne soit pas tout à fait le cas et qu’un report soit déjà planifié pour juin en ce qui concerne les livraisons en nombre important. L’Auto Journal croit savoir qu’un problème de batteries serait en cause. La Zoé ne tiendrait pas ses promesses en matière d’autonomie, avec 100 à 150 km (au lieu de 210 km en cycle NEDC). D’autre part, les batteries perdraient rapidement de leur capacité après plusieurs recharges. Ennuyeux. Ce problème est plus sérieux que celui de la tablette R-Link, dont les retards de développement sont à imputer à TomTom.

Par ailleurs, le blog Automobile Propre fait état d’une autre déconvenue. Renault aurait renoncé à proposer un câble de recharge occasionnelle sur la Zoé (alors qu’il le propose sur les autres modèles de la gamme ZE). Ce dernier est pourtant bien pratique, ne serait-ce que pour recharger sa voiture sur une prise domestique (220 Volts), au bureau ou chez des amis ? Facturé initialement aux alentours de 650 euros ( !), ce câble connaîtrait également un problème, indéfini pour le moment. Surchauffe ? Problème de sécurité ? Temps de recharge trop long ? Une chose est sûre, le câble ne satisfait pas aux exigences de Renault.

Tous ces retards engendrent d’inévitables rumeurs et finissent par faire désordre pour un constructeur qui semble avoir convaincu le gouvernement qu’il était « très en avance ».

Seule consolation : le film « Un prince presque charmant » avec Vincent Perez, et dans lequel la Zoé joue un rôle important (Europacorp a construit le scénario autour de la voiture dans le cadre d’un accord avec Renault) est dans le top 5 du box-office selon Allo Ciné. Il a été vu par 123 000 personnes lors de sa première semaine de sortie.

Plus que jamais la très prometteuse Zoé et la réussite de son lancement seront déterminants pour un avenir plus dégagé du véhicule électrique. Croisons les doigts.

Copyright carfutur.com