Le constructeur allemand va lancer des modèles co-développés avec Apple et compte proposer des services de mobilité.

VW et le smartphone par carfutur.com

Sous le nom iBeetle, VW compte proposer un modèle co-développé avec Apple et dont l’iPhone 5 sera l’un des composants. L’arrivée est programmée au début de 2014. L’idée est de proposer une station d’accueil au-dessus de la planche de bord et une application qui fait du mobile un véritable copilote électronique. Dès que l’iPhone est fixé sur le berceau, à la manière des systèmes de navigation portables, il donne accès à ses principales fonctions dont la navigation, la téléphonie mains-libres en Bluetooth, ainsi que l’écoute de la musique à partir de la bibliothèque multimédia via l’amplificateur et les haut-parleurs du système audio. Mais, il permet aussi grâce à l’appli « Beetle » d’avoir une extension du tableau de bord sur l’écran du mobile et diverses fonctions (éco conduite, partage de la position et envoi de photos) en utilisant la géolocalisation et les réseaux sociaux.

D’autres modèles devraient être concernés à terme.

Au-delà de l’intégration dans le véhicule, la firme de Wolsburg réfléchit à d’autres usages. Par exemple, elle propose en Allemagne une application (Auto Karte) sur iPhone qui permet d’avoir la navigation, l’info trafic et un lien vers les points de vente et d’entretien. Le smartphone devrait jouer également un rôle dans l’autopartage, sachant que VW expérimente à Hanovre le service Quicar. La marque devrait s’investir plus dans la gestion de flotte à l’avenir. Le mobile servirait alors de clé numérique.

La technologie pourrait permettre à l’avenir de prévenir le conducteur sur son mobile et de l’inviter à partir plus tôt, en raison des embouteillages. Une fonction que va rendre possible le cloud computing et le lien direct avec le client, de façon à lui délivrer une info pertinente, avant et pendant le voyage jusqu’à sa destination finale.

Copyright Carfutur.com