Intrado

La marque coréenne vient de dévoiler un concept car qui annonce une évolution dans le style et qui confirme sa maîtrise technologique.

L’Intrado sera présentée lors du prochain salon de Genève. Au premier regard, on ne peut que saluer la fluidité de ses lignes, avec son design Fluidic Sculpture 2.0. Le nom du véhicule est tiré d’un terme de l’aéronautique, désignant la face inférieure d’une aile d’avion (« intrados »), produisant de la portance et permettant ainsi de voler. C’est un clin d’œil à l’utilisation d’une structure légère, avec des matériaux de pointe et une construction révolutionnaire qui pourrait changer les codes de l’industrie automobile.

A défaut de voler, l’Intrado roulera. Et sans bruit, puisque ce véhicule disposera  d’une nouvelle motorisation à hydrogène, plus compacte et plus légère que celle qui propulse actuellement la Hyundai ix35 Fuel Cell* produite en série.

Fruit d’une étroite collaboration entre le centre de design de Hyundai Motor et les équipes d’ingénierie, l’Intrado a initialement été conçue par le centre de recherche et développement européen de la marque, à Rüsselsheim, en Allemagne, sous le nom de code HED-9 (Hyundai Europe Design).

Ce concept souligne la capacité d’innovation du constructeur coréen, clairement tourné vers le futur.

*dont 2 exemplaires ont été immatriculés récemment en France.

Copyright Carfutur.com