Le marché automobile global ne se porte pas bien depuis le début de l’année (-11,5% en cumul sur cinq mois) mais jusqu’à présent les immatriculations de véhicules électriques continuaient de croître par rapport à 2012. C’est toujours le cas des VP grâce au renfort de la Zoé ; c’est plus étonnant en ce qui concerne les véhicules utilitaires électriques.

Immatriculations de VP électriques

Le bon mois de mars était donc un mois isolé (1 350) ; depuis cette date les volumes d’immatriculations sont de nouveau orientés à la baisse, 940 unités en avril, 688 en mai. La part de marché des véhicules particuliers électriques est de 0,46% en mai alors qu’elle avait atteint 0,59 % en avril et 0,82 % en mars. En moyenne sur cinq mois la part de marché du VPE est de 0,52 %. La Zoé est en tête du palmarès avec 483 immatriculations, suivie de la Leaf (124) et de la Bolloré Blue car (49). Les immatriculations des autres marques sont anecdotiques.

Immats VP électriques mai 2013

Immatriculations de véhicules utilitaires électriques 

Les immatriculations de véhicules utilitaires électriques sont en forte baisse avec 289 unités, -43 %  par rapport au mois d’avril 2013 et -20% par rapport à mai 2012. Cette baisse est due en grande partie à la baisse des immatriculations du Kangoo ZE (243) qui représente l’essentiel du marché.

Immats VU électriques mai 2013

Immatriculation des véhicules hybrides

Nous pouvons faire le même constat avec les véhicules hybrides dont le nombre d’immatriculations a assez légèrement chuté en mai confirmant le mouvement de décrue amorcé en avril. Toyota fait la course en tête avec plus de 60% des immatriculations porté par le succès de la Yaris hybride (977 unités). PSA se tasse avec un peu moins de 1 000 unités immatriculées.

Immats hybrides mai 2013

 Copyright Carfutur.com