On a peu parlé de l’hydrogène cette année au salon, hormis chez Mia Electric (prolongateur d’autonomie avec pile à combustible pour 2014) et… Toyota qui a confirmé la commercialisation en 2015 d’une berline. Ce modèle sera extrapolé du concept FCV-R*, exposé à Genève et déjà vu à Tokyo il y a quelques mois.

Toyota fait partie des signataires d’un engagement, rendu public fin 2009, et qui stipule que certains constructeurs** seront prêts à sortir des modèles de série à partir de 2015. La marque japonaise ne fait que confirmer cet accord. Ce qui a changé, c’est que Toyota a préféré passer d’un SUV pourtant très performant (830 km d’autonomie) à une berline.

Avec 700 km, la FCV-R propose une autonomie équivalente à un modèle thermique. Elle garantit aussi les mêmes performances, jusqu’à une température de – 35° C. Le design est à la fois très fluide et très futuriste. La signature en forme de W qui apparaît comme une moustache, et qui se duplique aussi à l’arrière, symbolise l’écoulement d’air pour le refroidissement de la pile à combustible. Subtil…

Ses dimensions : 4,74 m de long, 1,79 m de large et 1,51 m de haut. La pile et les deux réservoirs d’hydrogène (stocké à 700 bars) ont été intégrés dans le plancher pour préserver l’espace intérieur et le volume de chargement.

A bord, l’ambiance est aussi futuriste avec une console centrale tactile et un écran placé en haut de la planche de bord. La FCV-R sera aussi communicante avec un relais des applications du smartphone sur l’écran de bord.

La révolution arrive dans trois ans.

*FC pour Fuel Cell, R pour Reality et Revolution

**Les autres sont Daimler, Ford, General Motors, Honda, Hyundai-Kia, Renault-Nissan

Copyright carfutur.com