Les véhicules particuliers électriques (VPE)

Avec 403 VP électriques immatriculés en août 2013, nous pourrions penser que ce marché s’est complètement effondré. C’est vrai en valeur absolue. En part de marché, c’est à dire en nombre de VP électriques sur immatriculations totales de VP le score est beaucoup moins alarmant. La part de marché des VPE est de 0,47% en août. Elles est à comparer aux  parts de marché de juillet (0,32%) et de juin (0,47%). Ce n’est donc pas la catastrophe annoncée. Néanmoins ces chiffres ne sont pas bons et sont en ligne avec la part de marché moyenne des VPE depuis le début de l’année (0,49%) qui montre que ce marché n’arrive pas à décoller malgré le lancement de la Zoé. 198 Zoé ont été immatriculées en août ; c’est très peu pour un véhicule dans lequel notre constructeur national a mis tant d’espoir. La Zoé est maintenant talonnée par la Nissan Leaf avec 148 unités. La Blue Car (20 unités), la C0 (15) et la Ion (10) sont à la peine. La MIA a disparu des statistiques en août. L’annonce de Renault d’équiper enfin la Zoé d’un câble permettant de la recharger sur une prise domestique sera-telle suffisante pour relancer les ventes ? Nous pouvons toujours l’espérer mais Renault ne cache plus sa déception et s’apprête à revoir ses prévisions.

Immats VP électriques par Carfutur

Les véhicules utilitaires électriques

Même remarque concernant les VUE. La chute d’août est particulièrement forte, le nombre des immatriculations étant à quelques unités près le même que celui du mois d’août 2012.

Immats VUL électriques août 2013

Les voitures hybrides

Avec 2198 immatriculations, la part de marché des véhicules hybrides en août est de 2,57% (contre 1,83% en août 2012), en ligne avec la part de marché moyenne sur huit mois soit 2,53%. Cette part de marché est inférieure à celle de  juillet (2,89%) mais supérieure celle de juin (2,43%). Le marché de la voiture hybride se porte bien avec Toyota en grand  gagnant. Le constructeur japonais ne cesse d’augmenter sa part de marché : 67% en août contre 63% en moyenne sur les  huit derniers mois. PSA, en revanche perd du terrain : 24% en août contre 31% en moyenne sur les huit derniers mois. Le succès de la Yaris avec plus de 8 300 voitures immatriculées en août se confirme de mois en mois.

Immats Vehic Hybrides par Carfutur

La part du diesel en baisse sensible depuis le début de l’année

Est-ce le terrorisme anti diesel qui règne en France en ce moment ou l’offre des constructeurs en véhicules essence qui devient plus attrayante, le fait est que la part du diesel régresse de façon sensible depuis le début de l’année (-4,7%). La part de marché des véhicules hybrides est, nous l’avons vu, en hausse constante (2,50% sur 8 mois 2013 contre 1,5% en 2012) et du fait de la domination de Toyota sur ce marché (63% sur 8 mois) avec une offre composée uniquement de voitures « hybride-essence », cette part de l’essence est encore plus élevée d’environ 1,5 %.

Part d emarché par énergie 2013