35 Road edge and barrier detection with steer assistLa marque suédoise va porter la sécurité à un niveau encore plus élevé sur la nouvelle version de son SUV, prévue pour 2014. Le XC90 pourra détecter les piétons la nuit, repérer les grands animaux et même gérer la conduite en mode automatique dans les bouchons.
Dans la course à l’armement qui consiste à ajouter toujours plus de systèmes d’aide à la conduite, et qu’entretiennent notamment les constructeurs allemands, Volvo réplique avec de nouveaux arguments. La marque suédoise vient de dévoiler, dans le cadre d’un atelier sur la sécurité avancée 360, quelques technologies dont elle a le secret.
Le plus spectaculaire est la prise en charge de la direction par un cerveau électronique. Le futur XC90 sera doté d’une assistance de direction, en plus du régulateur de vitesse actif qui aide à maintenir les distances par rapport au véhicule qui précède. Comme sur la Mercedes Classe S, le SUV pourra donc accélérer et freiner tout seul dans les bouchons, grâce à la combinaison d’un radar et d’une caméra. Il pourra aussi se repérer par rapport aux marquages au sol et se maintenir dans la file.
Voir la vidéo :

Lors de notre essai, nous ne tenions pas le volant, mais le système prévu pour la série imposera d’avoir au moins une main dessus (ce qui n’empêchera pas de consulter les mails de son smartphone). Cette assistance fonctionnera à basse vitesse, jusqu’à 40 km/h environ (le chiffre exact sera connu d’ici 18 mois).
La direction autonome permet aussi de corriger la trajectoire. Si le véhicule se rapproche dangereusement d’une barrière ou du bord de la route, l’électronique va alors freiner le véhicule et donner l’impulsion nécessaire pour qu’il reste dans sa file.
Voir la vidéo :

Le résultat est tout simplement étonnant et bigrement efficace.
Le XC90 va aussi innover par son système inédit de détection des grands animaux. Développé à l’attention des élans, qui sont une vraie plaie au pays d’Ikea, il pourra aussi aider à éviter les collisions avec les cerfs. Une caméra de plus grande sensibilité permet désormais d’identifier l’animal par sa taille et sa forme. Ces données enclenchent au besoin un freinage automatique, de façon à limiter – dans le pire des cas – la gravité de l’impact.
Voir la vidéo :

Volvo pense déjà à affiner sa techno pour prendre en compte dans le futur les sangliers.
La même caméra servira aussi à préserver un autre « animal » urbain : le piéton. Déjà pris en compte de jour, il peut désormais être repéré de nuit avec une plus grande précision. Là aussi, nous avons pu mesurer l’efficacité de ce système de détection lors d’un essai en sous-sol d’une ancienne base de l’armée de l’air suédoise, face à un mannequin. Et cela marche aussi avec les cyclistes.
Voir la vidéo :

Trois de ces quatre innovations sont des premières mondiales.
Copyright Carfutur.com