Molécule de CO2

Molécule de CO2

Tous les acheteurs d’automobile regardent en priorité la consommation de carburant en litre aux 100 km ce qui leur apporte associée au prix par litre une donnée économique essentielle pour l’évaluation du prix de revient kilométrique (PRK). Par ailleurs on ne peut échapper aux valeurs d’émission de CO2 en gramme par kilomètre qui servent de base au calcul des bonus ou malus imposés par l’ Etat à l’achat d’un véhicule neuf. Mais un récent sondage (01/2016) effectué auprès de 30 000 acheteurs montre qu’à 76% ils ne prennent pas en compte cette donnée.

Il semble bien que la relation simple qui relie CONSOMMATION et EMISSION DE CO2 soit complètement ignorée. Partant de la consommation on calcule l’émission de CO2 par une simple multiplication par un facteur constant qui ne dépend que de la nature du carburant. Il est de 23,2 pour l’essence et de 26,2 pour le diesel.

Exemples de calculs :

7,5 litres d’essence aux 100 km X  23,2 → 174 gCO2 par km

6,2 litres de diesel aux 100km    X  26,2 → 163 gCO2 par km

100 gCO2/km / 23.2   → 4,3 litres d’essence aux 100km

L’émission de CO2 ne dépend d’aucun autre facteur dès lors que la consommation de carburant et sa nature sont connues. Ces facteurs se déduisent directement du contenu en carbone du carburant. Les biocarburants méritent un traitement particulier sortant du cadre de cette note car leur carbone n’est pas d’origine fossile.

Capture d’écran 2016-01-21 à 17.47.26

Ce qu’il faut retenir : une voiture économe en carburant est peu émettrice de CO2 et réciproquement.

André Douaud