Après la levée de boucliers (justifiée) provoquée par le projet de malus 2013, il semble que le gouvernement ait l’intention de revoir sa copie sur les tranches inférieures à 155 grammes. Celles-ci ne seraient pas augmentées et resteraient au niveau du barème 2012. En revanche, la hausse massive du malus serait maintenu pour les tranches supérieures à 155 grammes. Le haut de gamme français, les véhicules à essence et les véhicules automatiques continueraient donc d’être pénalisés. La fin du feuilleton est pour bientôt.