Dans le cadre de sa stratégie de développement de systèmes de réduction des émissions de CO2, Valeo annonce l’acquisition de l’activité VTES (Variable Torque Enhancement System) de la société de développement technologique automobile britannique CPT (Controlled Power Technologies).

Valeo devient ainsi le premier équipementier à offrir à ses clients une gamme de compresseurs de suralimentation électrique. A la différence des turbocompresseurs, ces compresseurs sont entraînés par un moteur électrique au lieu des gaz d’échappement. Cette technologie innovante fondée sur l’utilisation d’un moteur à reluctance variable à très faible inertie, présente un temps de réponse très inférieur au turbocompresseur classique. Très efficace à bas régime, elle permet  de diminuer  la cylindrée des moteurs, facteur important d’économie de carburant. Enfin, couplé à un système de récupération d’énergie Valeo, le compresseur de suralimentation électrique permet une hybridation alternative, à coût compétitif, pour une économie de carburant pouvant aller jusqu’à 20% sur le cycle normalisé européen.

« Nous sommes très heureux que l’activité VTES de CPT rejoigne Valeo », déclare Jacques Aschenbroich, Directeur Général du Groupe Valeo. « Cette société innovante et dynamique a démontré sa capacité à développer des produits d’une grande efficacité dans le domaine de la réduction de CO2, en s’appuyant sur des équipes de très grande qualité. Grâce à cette acquisition, Valeo confirme sa position unique dans les technologies de réduction des émissions de CO2, conformément à la stratégie développée par le Groupe ».

« CPT a travaillé pendant trois ans avec Valeo pour définir le cahier des charges du système de suralimentation électrique des moteurs. Nos clients souhaitaient connaître précisément les plans concernant le produit VTES et un rachat par Valeo était la meilleure solution pour que la technologie VTES réalise pleinement son potentiel », explique Nick Pascoe, Président Directeur Général  de CPT. « Cette opération valide également notre approche du développement technologique, que nous appliquons à tous nos produits. »

L’activité VTES sera intégrée au sein du Pôle Systèmes de propulsion, avec effet immédiat.

Cette acquisition renforce la politique d’innovation de Valeo qui consacre plus de 600 millions d’euros à sa R&D. Le Groupe a déposé cette année plus de 600 brevets occupant ainsi  la 4e place en France.

Site CPT

Source : Valeo