Ce concept est capable d’atteindre la vitesse maxi de 330 km/h, d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes et d’accélérer avec brio de 80 à 145 km/h en à peine 2,3 secondes.
Ses quatre puissants moteurs électriques de 145 kW (197 ch) – entraînant chacun une roue – développent une puissance totale de 788 ch pour un couple combiné impressionnant de 1600 Nm.
Les deux micros turbines à gaz, fonctionnant à un régime de 80 000 tr/min, produisent suffisamment d’électricité pour doter ce concept car d’une autonomie absolument remarquable de 900 km ; tirant par ailleurs pleinement partie de sa qualité de voiture électrique rechargeable, elles n’émettent que 28 g/km de CO2.

Cette super GT 4 roues motrices, qui annonce une vitesse de pointe de 330 km/h, est capable de rouler en mode tout électrique et ainsi de parcourir 110 km sans émettre le moindre rejet polluant, après avoir rechargé ses batteries pendant six heures sur une simple prise de courant domestique. Ses micro turbines à gaz, aussi légères qu’innovantes, sont à même de recharger les batteries lithium-ion avec un maximum de rapidité et d’efficacité, permettant ainsi au C-X75 de disposer d’une autonomie théorique de 900 km.

Ce système destiné à améliorer l’autonomie est le fruit des recherches des ingénieurs Jaguar qui ont décidé d’aborder la question de la propulsion des super GT du futur sous un angle radicalement novateur. Le C-X75 se veut l’évolution la plus aboutie d’une technologie britannique qui fut pionnière en son temps : la turbine à gaz.

Développées en partenariat avec la société Bladon Jets, les aubes de turbine miniaturisées – caractérisant la première microturbine à flux axial réellement viable – permettent une telle augmentation de la compression et du rendement des micro-turbines à gaz que celles-ci peuvent être considérées désormais comme une source d’alimentation tout à fait crédible. Chacune des micro-turbines de ce concept ne pèse que 35 kg et produit une puissance de 70 kW à un régime constant de 80 000 tr/min.

L’énergie produite par les turbines et emmagasinée dans les batteries est transmise à la route au moyen de quatre moteurs électriques indépendants. L’utilisation de tels moteurs offre de multiples avantages tant en termes de réduction et de répartition du poids qu’en termes d’encombrement et de rendement. Chaque moteur ne pèse que 50 kg mais développe une puissance de 145 kW (197 ch) pour un couple combiné total tout à fait impressionnant de 1 600 Nm.

Chaque roue étant entraînée par son propre moteur électrique, le C-X75 est en fait un concept à transmission intégrale – offrant donc tous les avantages qui en découlent en termes de force de traction, d’adhérence et de sécurité – sans pour autant pâtir des problèmes de poids liés aux systèmes 4×4 purement mécaniques. Une caractéristique inhérente à ce type de groupe propulseur est sa capacité à répartir le couple indépendamment sur chacune des roues sur l’ensemble de sa plage utile. Ce système de propulsion est donc susceptible d’offrir de réels avantages en termes de stabilité et de conduite car il se double d’un système de contrôle de la traction et de la stabilité réglable instantanément et à l’infini.

Source :Jaguar France