Communiqué commun des trois groupes aujourd’hui 28 janvier :

La coopération stratégique entre Daimler et l’Alliance Renault-Nissan forme un accord avec Ford pour accélérer la commercialisation de la technologie des véhicules à pile a combustible

  • Daimler AG, Ford Motor Company et Nissan Motor Co., Ltd., ont signé un accord unique tripartite pour le co-développement d’un système commun de pile à combustible (PAC) pour accélérer la disponibilité de cette technologie zéro émission et réduire sensiblement les coûts d’investissement;
  • Cette collaboration devrait se traduire par le lancement des premiers véhicules électriques à pile à combustible abordables et de grande série au monde à partir de 2017 ;
  • Cette collaboration unique à travers trois continents et entre trois entreprises contribuera à définir des spécifications mondiales et des normes applicables aux composants ;
  • Un message clair adressé aux fournisseurs, aux décideurs et à l’industrie pour encourager le futur développement d’infrastructures pour ce type de véhicules à l’échelle planétaire.

Alliance_43386_global_fr

Remarque : Cet accord est très intéressant car il montre que les constructeurs ne sont pas axés sur une seule technologie dite propre. Aux contraire, ils ont plusieurs fers au feu, chacun développant déjà l’électrique et/ou l’hybride. La pile à combustible est très prometteuse sur le papier en tout cas. Son essor dépendra de la résolution d’au moins deux contraintes au delà de la fabrication de la PAC elle-même : produire l’hydrogène à bas coût avec des énergies renouvelables (éolien, solaire) l’hydrogène servant alors de vecteur de stockage de ces énergies ; construire un réseau de distribution ad hoc. Ce n’est pas gagné, comme on dit aujourd’hui, mais cet accord est encourageant car il montre le dynamisme de cette industrie automobile malgré la morosité (européenne) ambiante.