La firme au lion a réussi une bonne synthèse avec un hybride diesel qui offre à la fois des performances de haut niveau et de faibles émissions. Positionné dans le haut de gamme, le 3008 Hybrid4 est aussi bien placé fiscalement.

On peut aligner bien des chiffres pour ce modèle, qui inaugure en première mondiale la technologie du « full hybrid » diesel. Mais, retenons déjà celui là : 2000 € de bonus pour commencer. Il faut ensuite ajouter une économie de deux ans sur la TVS. Ce qui, au cumul, représente une économie de 7000 € par rapport à un 3008 classique (finition Allure, HDI 163 ch et BVA), au bout de 36 mois et 60 000 km. Entre le HDI et l’hybride, le choix sera vite fait.

Positionné à 37 400 € (35 200 pour la version 99 g de CO2 prévue en 2012), le 3008 Hybrid4 n’est pas un modèle vraiment abordable. Mais, son tarif s’explique par le surcoût d’une technologie qui apporte un vrai plus. Peugeot a en effet marié un 2L HDI de 163 ch avec un moteur électrique de 37 ch, avec en prime le tout nouveau e-HDI (Stop & start de nouvelle génération), une boîte pilotée (BMP 6 vitesses) et des batteries nickel métal hydrure d’origine Sanyo. Le tout permet d’avoir 200 ch sous le pied, un mode 4 roues motrices et la possibilité de rouler en mode ZEV (tout électrique), pendant 4 km jusqu’à une vitesse de 70 km/h. Le bilan se traduit par une consommation de 3,8 L/100 km  et des rejets de CO2 limités à 104 g pour la version de lancement.

Le conducteur a le choix entre 4 modes de roulage : auto, ZEV (Zero Emission Vehicle), 4WD (4 roues motrice) et Sport (pour booster l’accélération). Le soin porté à la filtration des bruits et vibrations font qu’on ne sent absolument rien. Le moteur HDI redémarre en sourdine. Mais, le plus impressionnant est le temps que l’on peut passer avec le moteur coupé lors d’un trajet : pendant les deux tiers du temps en ville et un tiers sur route. Tout a été fait pour que le lever de pied et les descentes contribuent à recharger les batteries et donner la possibilité au 3008 de rouler en mode ZEV (Zero Emission Vehicle) pendant quelques km et en électrique.

Par ailleurs, le 3008 Hybrid4 est richement doté avec entre autres l’affichage tête haute et le système Wip COM3D avec GPS. Une recette que PSA entend décliner à présent sur d’autres modèles, dont la 508 chez Peugeot et la DS5 chez Citroën.

copyright carfutur.com